jeudi 28 juillet 2011

Ecouté et approuvé : No Gods Or Kings



 











Encore une belle résonance de guitare acoustique, de cordes métalliques et une voix qui nous transporte à travers les cieux, au-dessus des hommes et des rois, tout près de Dieu.

L'angevin qui se cache derrière No Gods Or Kings nous prouve qu'il n'y a pas besoin de grand chose pour faire de belles mélodies : une guitare et une voix. Pas n'importe quelle voix bien sûr car la sienne est très belle et elle occupe l'espace tout en transmettant de l'émotion. Un espace rempli de mots qui ont le relief de la nostalgie. Des chœurs sur "The Lived and Feared" et un effet lointain sur "I am no Poet" et je suis sous le charme. On connaît le Grand Ouest américain, il faudra désormais parler du Grand Ouest français. A la différence des Etats-Unis il est bien moins sec. En attendant ce sont nos yeux qui sont humides de tant d'émotions livrées par les mélodies folk de No Gods Or Kings.


Je vous laisse vous faire une opinion sur ce premier EP non signé que vous pouvez vous procurer sur son Bandcamp.

2 commentaires: