dimanche 30 mai 2010

Disque : Avi Buffalo - s/t (2010)

J’ai découvert cet album et par la même occasion ce groupe au détour de la lecture d’une nouvelle chronique musicale. Et je dois avouer que c’est une belle surprise. Je reconnais que ce sont souvent de belles surprises dont je parle sur ce blog mais cette fois-ci je n’avais vraiment aucune idée de ce que j’allais entendre derrière cette pochette composée d’une peinture que j’ai du mal à déchiffrer.

Bref, nous ne sommes pas là pour parler du troisième art mais du quatrième. Revenons à la musique de ce quartet d’origine californienne qui est très riche, du folk alternatif, sublimé par des parties instrumentales subtiles fleuretant par moment avec le jazz (« Five little suits » ou « Can’t I know »). Je suis très impressionné par le niveau des compositions surtout de la part de musiciens d’une moyenne d’âge aux alentours de vingt ans. Ca sent bon la musique de la côte ouest, plus précisément la Californie. Influence que l’on retrouve dans la voix aigue d’Avigdor Zahner-Isenberg, le leader, chanteur- guitariste, qui m’évoque à la fois Andrew VanWyngarden et Troy Von Balthazar (« One Last »), mais aussi dans ce son de guitare très sixties.


Bref une musique qui donne envie de rouler en combi wolkswagen customisé avec des rideaux à fleurs !

Extrait :




1 commentaire:

  1. Encore une belle découverte Muffin Man, j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer